Le CIFED a développé une politique active de partenariats, notamment pour asseoir sa présence au Mali mais aussi à l’international et proposer des formations diplômantes de haut niveau.

Nous sommes fiers de créer nos cours et nos parcours avec des professeurs issus de collaboration avec des partenaires prestigieux. Qu’il s’agisse de grandes universités reconnues pour la qualité de leur enseignement et de leur recherche ou d’entreprises expertes et référentes dans le secteur de l’énergie et du développement durable, tous nos partenaires ont choisi de s’engager à nos côtés pour une éducation accessible à tous.

Instituts de formation partenaires

ESIGETEL : Ecole d’ingénieur généraliste qui donne la possibilité de poursuivre vos études en France après votre formation au CIFED et d’obtenir  un double diplôme (Franco-malien).

L’École nationale d’ingénieurs Abderhamane Baba Touré (ENI/ABT) est une école d’ingénieurs fondée en 1963 à Bamako (Mali). Elle forme des ingénieurs en génie industriel (mécanique, énergétique, électricité), en génie civil (bâtiment, hydraulique), géodésie (photométrie, topométrie, géodésie astronomie) et géologie (hydrogéologie, géologie minière).

L’AMEE ex ADEREE a pour mission de contribuer à la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de promotion des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique au Maroc. Elle œuvre pour :

  • l’accompagnement de l’administration par la proposition de plans nationaux et régionaux et de mesures d’incitation pour le développement ER/EE
  • la réalisation, promotion, pilotage, suivi et coordination de programmes de développement ER/EE s’inscrivant dans le cadre de la stratégie nationale
  • l’identification, évaluation et réalisation de la cartographie des ressources ER/EE et proposition de zones de développement du solaire et de l’éolien
  • le développement d’expertises et de normes et labels dans le domaine EE/ER, et contribution à la R&D ainsi qu’à la formation
  • le suivi et coordination au niveau national des audits énergétiques et appui à la mise en œuvre des recommandations
  • la mobilisation de la coopération technique et financière aux niveaux national et international, et participation dans des sociétés développant des activités se rapportant aux missions de l’ADEREE

Le Centre Père Michel est un centre de formation professionnelle crée le 06 octobre 1956 par le père Missionnaire Bruno MICHEL sous l’appellation Centre Professionnel de Niaréla (CPN), il est depuis les années 1985 sous la responsabilité des Salésiens de Saint Jean Bosco. Ce centre forme des cadres techniques ou des techniciens.

Nos principaux partenaires institutionnels et industriels

Yélé Consulting est cabinet de conseil de référence spécialisé dans la transformation numérique des Utilities et la Transition énergétique des territoires.

L’Agence National de Développement des Biocarburants est une structure qui œuvre pour l’Accroissement de la production locale d’énergie par le développement des biocarburants, en vue de fournir à moindre coût, de l’énergie pour satisfaire les besoins socio-économiques du Mali.

L’Agence Malienne pour le Développement de l’Energie Domestique et l’Electrification Rurale (AMADER), Etablissement Public à caractère Administratif (EPA) doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière a été créée en mai 2003 et est chargée de gérer le Projet PEDASB (Projet Energie Domestique et l’accès aux services de Base en milieu rural).

L’Agence a pour mission principale la maîtrise de la consommation d’énergie domestique et le développement de l’accès à l’électricité au milieu rural et périurbain.

Créée en 2014, l’Agence des énergies renouvelables du Mali est l’organisme chargé d’inventorier et d’évaluer le potentiel du pays en ressources d’énergies renouvelables, de contribuer à la définition des stratégies nationales, de mener des activités de recherche, de développement dans le domaine des énergies renouvelables.

AIRCOM SARL est une entreprise de prestations de service en électrotechnique, créée en 2006. Elle divise ses activités en trois secteurs à savoir :

  • Les énergies et toutes technologies liées au développement durable
  • Le génie industriel
  • Les technologies de communication

La Commission de Régulation de l’Electricité et de l’Eau a été créée par l’Ordonnance n° 00-021/P-RM du 15 mars 2000. Dotée d’une personnalité juridique et de l’autonomie financière, elle a la charge de réguler le secteur de l’électricité et le service public de l’eau potable dans les centres urbains.

Afin de concilier les intérêts des différents acteurs pour la bonne gouvernance des services publics de l’électricité et de l’eau potable, la CREE est dotée d’une mission générale et de sept missions spécifiques.